Le tarin rouge du Venezuela 

 

 Le tarin rouge du Venezuela, (Spinus cucullatus)

Rédigé par Kamel LATRECHE

 

 

Tarin rouge,Spinus cucullatus

(Swainson, 1820)

Illustration de 1923 ,société national d'acclimatation l'oiseau.

 

                                       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 le Dr Arthur G. BUTLER nous décrit les caractéristiques de certains tarin américains importé en Europe vers les années 1890.  

(1) Le Tarin de Yarrell {Spinus yarrelli) est un Oiseau brésilien rarement importé, mais qui a été en la possession de plusieurs amateurs ; il est jaune vif en dessous, olive en dessus, avec les ailes et la queue marquées de noir et un capuchon noir sur la tête. Les espèces américaines suivantes, ressemblant aux précédentes, ont été importées : les Tarins de l'Arkansas (S. psaltria), de Colombie (S. columbiana) ; puis des Oiseaux noirs, avec du jaune aux lores, au croupion et au ventre : les Tarins à ventre jaune (S. xanthogastra) , à croupion jaune (S. uropygialis) ; puis le Tarin à tête noire (S. icterina), un excellent chanteur dont je rapportai un spécimen d'Argentine, en 1893 ; malheureusement, c'est un Oiseau délicat, et le mien, comme les autres importés, ne vécut pas longtemps. Vient ensuite le Tarin rouge du Venezuela (S. cucullata) ; c'est la plus jolie espèce de la famille ; sa taille est très petite ; il se reproduit en volière, mais est délicat à l'arrivée ; une fois acclimaté, il vit parfaitement ; le mâle est rouge vermillon avec la tête noire, les ailes et la queue marquées de noir ; la femelle est gris cendré, avec les ailes et la queue mêlées de noir ; sur les ailes et sur la poitrine, elle présente une teinte rouge pâle ; le Tarin des pins (S. pinus) de l'Amérique du Nord, de plumage terne, mais de voix mélodieuse. 

 

Ordre : ......................................Passeriformes

Famille : .................................Fringillidae

Genre : ...................................Spinus

Nom scientifique : ................ Spinus cucullatus

Répartition géographique :  Le Venezuela, Colombie et la Guyane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo :Pieter Huysmans

Statut juridique du tarin rouge du Venezuela

Le tarin rouge du Venezuela est protégé, et il est en voie de disparition dans son milieu naturel.

Statut juridique international :  il est inscrit en annexe I de la C I T E S . (Convention de Washington).

Statut juridique de la communauté européenne : En Annexe A du règlement CE 338/97, et en Annexe X du règlement CE 865/2006.

Statut juridique En France : c’est une espèce non domestique protégée, elle est soumise au quota défini pas l’AM du 8 octobre 2018, au marquage obligatoire, à l’inscription du registre entrées/sorties « cerfa N° 15970*01 », à la déclaration de marquage « CERFA 15969*01 », et à l’inscription obligatoire au fichier d’identification nationale I-FAP.  La cession doit être accompagnée de la fiche descriptive des besoins de l’espèce et du certificat de cession (le prix doit y figurer) « reprenant l'ensemble des champs obligatoires prévus par l'AM du 08/10/2018 ».

Malheureusement cette espèce est en voie de disparition dans son milieu naturel, victime de braconnage pendant plus de 100 ans.

(2) Sa Population est estimée entre : 1500-7000, Cette espèce est considérée comme en voie de disparition parce qu'elle subit un déclin démographique très rapide en raison du braconnage pour le commerce des oiseaux en cage (Collar et al., 1992). Sa population est aujourd'hui très fragmentée dans une grande partie de son aire de répartition, bien que la découverte récente d'une nouvelle population en Guyane.

(1) Page 193, Les oiseaux de Brinsop court en 1920, Par HUBERT DELAVAL ASTLEY. REVUE D’HISTOIRE NATURELLE APPLIQUEE. Année 1920

(2) Source http://datazone.birdlife.org/species/factsheet/red-siskin-spinus-cucullatus 

© EIE 2019